SwissPeaks Trail 2019

Règlement

Cliquez ici pour télécharger le présent règlement au format PDF

CONDITIONS DE PARTICIPATION

Le SwissPeaks trail, et tout particulièrement les courses 170 et 360, est une compétition extrême de longue durée nécessitant des capacités mentales et physiques hors-normes et une préparation très poussées. Elle compte beaucoup de passages sur des sentiers très techniques et parfois en haute altitude à proximité des glaciers. Les conditions peuvent être parfois très difficiles (obscurité, vent, froid, pluie ou neige). C’est pourquoi un excellent entraînement et une réelle capacité d’autonomie sont indispensables à tout athlète désirant se lancer dans cette course individuelle.

Pour participer, il est donc indispensable :

  • d’être pleinement conscient de la longueur et de la spécificité de la compétition ;

  • d’être parfaitement préparé physiquement et psychologiquement ;

  •  d’avoir acquis, avant la course, une réelle capacité d’autonomie personnelle en montagne

    permettant de gérer les problèmes liés à ce type d’épreuve, et notamment :

  • de savoir affronter, tout seul et sans aide extérieure, des conditions climatiques pouvant être extrêmement difficiles en raison de l’altitude et des conditions météorologiques (nuit, vent,

    froid, pluie et neige) ;

  • de savoir gérer, y compris si on est isolé, les problèmes physiques et psychologiques dus à

    une grande fatigue, à des problèmes digestifs, à des douleurs musculaires ou articulaires, à des petites blessures ou à des excoriations provoquées par une activité prolongée...

  • d'être conscient que le rôle de l’organisation n'est pas d'aider un coureur à gérer ses problèmes et que, pour une course en montagne comme la SwissPeaks 360, la sécurité dépend de la capacité du coureur à s’adapter aux problèmes rencontrés ou prévisibles.

La SwissPeaks 360 est une compétition ouverte à tous (âge minimum de 20 ans), sans limitations spécifiques, mais il est vivement conseillé d’avoir déjà participé à d’autres trails de plusieurs jours avant de se lancer dans cette aventure.

Les autres courses du SwissPeaks Trail sont ouvertes à toute personne, homme ou femme, d’au moins 18 ans le jour de la course (exception initiation Trail, voir ci-dessous)

Le trail des enfants est ouvert à partir de l’âge de 5 ans.

Chaque coureur déclare connaître et accepter le présent règlement

 

SEMI AUTONOMIE

Le principe de course individuelle en semi-autonomie est la règle.
La semi-autonomie est définie comme étant la capacité à être autonome entre deux points de ravitaillement, aussi bien sur le plan alimentaire que sur l’équipement vestimentaire et la sécurité, permettant notamment de s’adapter aux problèmes rencontrés ou prévisibles (mauvais temps, problèmes physiques, blessure...)

Ce principe en implique en particulier les règles suivantes :

Chaque coureur doit avoir avec lui pendant toute la durée de la course la totalité de son matériel obligatoire (voir paragraphe EQUIPEMENT). Il transporte ce matériel dans un sac marqué lors de la remise des dossards et non échangeable sur le parcours. A tout moment de la course, des commissaires de course pourront vérifier le sac et son contenu. Le coureur a l’obligation de se soumettre à ces contrôles avec cordialité, sous peine d’exclusion de la course.

  1. Des postes de ravitaillement sont approvisionnés en boissons et nourritures à consommer sur place.. Le coureur doit veiller à disposer, au départ de chaque poste de ravitaillement, de la quantité d’eau et d’aliments qui lui est nécessaire pour rallier le point de ravitaillement suivant.

  2. Il est interdit de se faire accompagner ou d’accepter d’être accompagné pendant tout ou partie de la course par une personne non inscrite, hors des zones de tolérance clairement signalées à proximité des postes de ravitaillement.

  3. Tout forme d’assistance personnelle en dehors des zones autorisées (voir tableau du roadbook) sera disqualifiée. Merci de respecter l’éthique de la course.

CONDITIONS D'INSCRIPTION

La participation au SwissPeaks Trail entraîne l'acceptation sans réserve du présent règlement.

INSCRIPTION

Les inscriptions seront ouvertes à partir du 15 novembre 2018 sur le site internet de la manifestation www.swisspeaks.ch

Droits d'engagement :

* le cours de l’euro est susceptible de changer. Merci de vous référer au cours actuel de l’euro si vous effectuez un paiement par virement bancaire en euros

La finance d’inscription (pour la 360, 170K et 90K) comprend la participation à la course, le prix souvenir, le repas à l’arrivée, les ravitaillements, les repas dans les bases de vie, le sac suiveur, le transport vers le lieu de départ, le prix finisher et la médaille finisher.

La finance d’inscription (pour le marathon) comprend la participation à la course, le prix souvenir, les ravitaillements, le repas à l’arrivée, la médaille finisher et le transport vers le lieu de départ

La finance d’inscription (pour le semi-marathon) comprend la participation à la course, le prix souvenir, les ravitaillements et le transport vers le lieu de départ

 

 

ANNULATION D’INSCRIPTION

1) AVEC souscription à l’assurance annulation proposée par l’organisateur

Toute personne peut au moment de son inscription souscrire à la garantie annulation. Ce montant est à rajouter aux frais d'inscription. La souscription à l’assurance annulation ne peut se faire que lors de l’inscription.

L’objet de la garantie est de permettre le remboursement des frais engagés pour l'inscription à l’une des courses dans le cas où un coureur demande à annuler son inscription du fait d'un des événements suivants :

- un accident, une maladie grave ou le décès du coureur lui-même,

- une maladie grave nécessitant une hospitalisation ou un décès atteignant son conjoint ou concubin notoire, ses ascendants ou descendants au premier degré.

En cas d’accident ou de maladie grave du coureur, il est nécessaire de fournir un certificat médical attestant de la contre-indication à participer à la course au plus tard sept jours avant la date de départ de la course en question.

Pour des annulations tardives, des frais administratifs supplémentaires (entre 10 et 15%) pourront être prélevé au vue des nombreux frais déjà engagés.

2) SANS souscription à l’assurance annulation proposée par l’organisateur

Dans le cas où vous n’avez pas souscrit à une assurance annulation, les règles suivantes sont d’applications:

  • Si un coureur n’est pas en mesure de participer, il/elle est autorisé(e) à céder son dossard à une personne de son choix (modification possible jusqu’au 1er août 2019, au delà de cette date plus aucune modification ne sera acceptée)

  • Pour ceux qui n’ont personne à qui céder leur dossard ET si une ou plusieurs courses devaient être complètes avant l’échéance prévue (1er juillet 2019 pour la 360, 170 et 90; 1er août 2019 pour le marathon et semi-marathon), un système de cession du dossard peut-être mis en place par l’organisateur pour la/les courses en question. Dans ce cas là, les annulations seront prises en considération dans l’ordre chronologique de réception d’un email. Une retenue égale à 15% du prix payé pour l’inscription sera retenue chez la personne cédant son dossard afin de pallier les frais administratifs.

  • Dans le cas où la course n’est pas complète et que vous ne trouvez personne pour reprendre votre dossard, les règles suivantes sont d’application: avant le 31 décembre 2018 : 70 % des droits d'inscription réellement encaissés seront remboursés. Du 1er janvier au 30 juin 2019 : 40% des droits d'inscription réellement encaissés seront remboursés. Au delà du 1er juillet 2019 : aucun remboursement ne sera effectué.

Il est toutefois possible de changer de catégorie jusqu’au 1er août 2019 . Aucun remboursement ne sera fait dans le cas où une personne descend de catégorie. Dans le cas contraire, la personne devra payer le montant complémentaire pour arriver à la finance d’inscription de sa nouvelle catégorie.

Au delà du 1er août 2019: aucune modification de catégorie ou de nom ne sera possible.

 

 

EQUIPEMENT

Pour participer à ces épreuves, un kit de matériel obligatoire est requis.
Cependant il est important de noter qu’ il s’agit d’un minimum vital que chaque trailer doit adapter en fonction de ses propres capacités. Il est important, en particulier, de ne pas choisir les vêtements les plus légers possibles afin de gagner quelques grammes, mais de choisir des vêtements qui permettent réellement une bonne protection en montagne contre le froid, le vent et la neige, et donc, une meilleure sécurité et de meilleures performances.

 

Kit de base obligatoire pour la 360 et 170K : 

  • Un seul sac destiné à transporter le matériel obligatoire et à garder pendant toute la course

  • Téléphone mobile en état de marche, permettant de téléphoner à l'étranger et toujours allumé pour être joignable en tout temps

  • Gobelet personnel 15cl minimum (bidons ou flasques avec bouchon non acceptés)

  • Réserve d'eau minimum 1 litre

  • 2 lampes en bon état de marche avec piles ou batterie de rechange pour chaque lampe

  • Couverture de survie de 1,40 m x 2 m minimum

  • Sifflet
    Bande élastique adhésive
    permettant de faire un bandage ou strapping (mini 100 cm x 6 cm )

  • Réserve alimentaire

  • Casquette ou bandana

  • Bonnet

  • Veste avec capuche permettant de supporter le mauvais temps en montagne et fabriquée avec une membrane imperméable et respirante

  • Pantalon ou collant de course à jambes longues OU combinaison d'un collant et de chaussettes couvrant entièrement la jambe

  • Seconde couche chaude additionelle à manche longue (poids mini 180g) OU la combinaison d'un sous-vêtement chaud à manches longues (poids mini 110g) et d'une veste coupe-vent avec protection déperlante. La veste coupe vent ne remplace pas la veste obligatoire imperméable avec capuche, et vice versa.

  • Gants chauds et imperméables

  • Pièce d'identité

 

Kit de base obligatoire pour la 90 : 

  • Un seul sac destiné à transporter le matériel obligatoire et à garder pendant toute la course

  • Téléphone mobile en état de marche, permettant de téléphoner à l'étranger et toujours allumé pour être joignable en tout temps

  • Gobelet personnel 15cl minimum (bidons ou flasques avec bouchon non acceptés)

  • Réserve d'eau minimum 1 litre

  • 1 lampe en bon état de marche avec piles ou batterie de rechange

  • Couverture de survie de 1,40 m x 2 m minimum

  • Sifflet

  • Bande élastique adhésive permettant de faire un bandage ou strapping (mini 100 cm x 6 cm )

  • Réserve alimentaire

  • Casquette ou bandana

  • Bonnet

  • Veste avec capuche permettant de supporter le mauvais temps en montagne et fabriquée avec une membrane imperméable et respirante

  • Pantalon ou collant de course à jambes longues OU combinaison d'un collant et de chaussettes couvrant entièrement la jambe

  • Seconde couche chaude additionelle à manche longue (poids mini 180g) OU la combinaison d'un sous-vêtement chaud à manches longues (poids mini 110g) et d'une veste coupe-vent avec protection déperlante. La veste coupe vent ne remplace pas la veste obligatoire imperméable avec capuche, et vice versa.

  • Gants chauds et imperméables

  • Pièce d'identité

 

Kit de base obligatoire pour le Marathon :  

  • Un seul sac destiné à transporter le matériel obligatoire et à garder pendant toute la course

  • Téléphone mobile en état de marche, permettant de téléphoner à l'étranger et toujours allumé pour être joignable en tout temps

  • Gobelet personnel 15cl minimum (bidons ou flasques avec bouchon non acceptés)

  • Réserve d'eau minimum 1 litre

  • Couverture de survie de 1,40 m x 2 m minimum

  • Sifflet

  • Bande élastique adhésive permettant de faire un bandage ou strapping (mini 100 cm x 6 cm )

  • Réserve alimentaire

  • Casquette ou bandana

  • Veste avec capuche permettant de supporter le mauvais temps en montagne et fabriquée avec une membrane imperméable et respirante

  • Pièce d'identité

 

Kit de base obligatoire pour le Semi-Marathon : 

  • Téléphone mobile en état de marche, permettant de téléphoner à l'étranger et toujours allumé pour être joignable en tout temps

  • Gobelet personnel 15cl minimum (bidons ou flasques avec bouchon non acceptés)

  • Réserve d'eau minimum 0.5 litre

  • Réserve alimentaire

  • Pièce d'identité

 

Difficile de prévoir la météo en montagne de manière précise pour un début septembre. C'est pourquoi l'organisation a mis en place trois kits qui se rajoutent au matériel obligatoire afin d'être équipé de la meilleure manière possible. Il est donc conseillé de se préparer à avoir besoin de l’un de ces kits supplémentaires au kit de base. L’information sera donné aux coureurs par e-mail quelques jours avant le départ de leur course.

 

Kit canicule Pour toutes les courses (peut être exigé par l'organisation selon conditions météo): 

  • Lunettes de soleil

  • Crème solaire

  • Réserve d’eau minimum 2 litres

 

 

Kit Grand Froid Pour les courses 360, 170 et 90 (peut être exigé par l'organisation selon conditions météo) à avoir dans le sac suiveur si les conditions météos changent durant la course: 

  • Une veste chaude supplémentaire avec capuche de type veste en plume

  • Un surpantalon imperméable

 

Kit Mauvais temps pour le marathon et semi-marathon (peut être exigé par l'organisation selon conditions météo): 

  • Veste avec capuche permettant de supporter le mauvais temps en montagne et fabriquée avec une membrane imperméable et respirante

  • Pantalon ou collant de course à jambes longues OU combinaison d'un collant et de chaussettes couvrant entièrement la jambe

  • Seconde couche chaude additionelle à manche longue (poids mini 180g) OU la combinaison d'un sous-vêtement chaud à manches longues (poids mini 110g) et d'une veste coupe-vent avec protection déperlante. La veste coupe vent ne remplace pas la veste obligatoire imperméable avec capuche, et vice versa.

  • Gants chauds et imperméables  

  

SAC SUIVEUR

Le sac suiveur de la 360 aura une capacité de 50L et sera solide (en 2019) pour contenir un maximum de 10kg. Le sac suiveur de la 170 et 90 aura une capacité de 30L. Ce sac vous suivra de base de vie en base de vie. Attention, il est de votre devoir de déposer ce sac dans la zone prévue lorsque vous quittez la base de vie.

Seuls l es sacs fourni par l'organisation seront transportés dans les bases de vie. Le délai de rapatriement est en fonction des contraintes logistiques. Un sac peut avoir du retard par rapport au coureur, en particulier en cas d'abandon. Merci d'être patient et de respecter le travail des bénévoles. Les sacs seront à retirer sous la tente dédiée à cet effet. Un listing des sacs arrivés sera mise à jour régulièrement.

Ces sacs devront être récupéré au plus tard le dimanche 8 septembre à 18h au Bouveret. Passé cette date, les sacs seront détruits.

Merci de ne pas y déposer des effets personnels de valeurs tels que les clefs de voiture, billet d’avion ou portefeuille.

 

 

DOSSARDS

Chaque dossard est remis individuellement à chaque coureur sur présentation :

  • d'une pièce d'identité avec photo,

  • de votre sac de course et tout le matériel obligatoire

Le dossard doit être porté sur la poitrine ou le ventre et doit être visible en permanence et en totalité pendant toute la course . Il doit donc être toujours positionné au dessus de tout vêtement et ne peut en aucun cas être fixé sur le sac ou une jambe. Le nom et le logo des partenaires ne doivent être ni modifiés, ni cachés.

Le dossard est le laissez-passer nécessaire pour accéder aux navettes, aires de ravitaillement, aux infirmeries, salles de repos, douches, aires de dépôt ou retrait des sacs... Sauf en cas de refus d’obtempérer à une décision prise par un responsable de la course, le dossard n’est jamais retiré mais en cas d’abandon il est désactivé.

En plus de votre dossard, vous recevrez un bracelet indéchirable à porter en permanence durant l’entièreté de la course pour pouvoir accéder aux ravitaillements et base de vie. Ce bracelet vous permettra également de bénéficier du repas d’après-course (ce bracelet sera alors coupé par l’organisation pour vous aller manger).

 

 

SECURITE ET ASSISTANCE MÉDICALE 

Des postes de secours sont implantés en divers points des parcours. Une équipe médicale est présente pendant toute la durée des épreuves sur le site du Bouveret (lieu de départ/arrivée).

Les postes de secours sont destinés à porter assistance à toute personne en danger avec les moyens propres à l’organisation ou conventionnés.

Il appartient à un coureur en difficulté ou sérieusement blessé de faire appel aux secours :

  • en se présentant à un poste de secours

  • en appelant l’équipe médicale

  • en demandant à un autre coureur de prévenir les secours

Il appartient à chaque coureur de porter assistance à toute personne en danger et de prévenir les secours.

N’oubliez pas que des aléas de toute sorte, liés à l’environnement et à la course, peuvent vous faire attendre les secours plus longtemps que prévu. Votre sécurité dépendra alors de la qualité de ce que vous avez mis dans votre sac.

Un coureur faisant appel à un médecin ou un secouriste se soumet de fait à son autorité et s’engage à accepter ses décisions.

Les secouristes et médecins officiels sont en particulier habilités :

  • à mettre hors course (en invalidant le dossard) tout concurrent inapte à continuer l'épreuve

  • à faire évacuer par tout moyen à leur convenance les coureurs qu’ils jugeront en danger.

  • à faire hospitaliser à leur convenance les coureurs dont l’état de santé le nécessitera.

Les frais résultant de l’emploi de moyens de secours ou d’évacuation exceptionnels seront supportés par la personne secourue qui devra également assurer elle-même son retour de l’endroit où elle aura été évacuée. Il est du seul ressort du coureur de constituer et présenter un dossier à son assurance personnelle dans le délai imparti.

En cas d’impossibilité de joindre l’équipe médicale, vous pouvez appeler directement les organismes de secours (plus particulièrement si vous vous trouvez dans une zone « urgences seulement »)

  • 144

Tout coureur qui s'éloigne volontairement du chemin balisé n'est plus sous la responsabilité de l'organisation.

 

 

POSTE DE CONTRÔLE ET POSTES DE RAVITAILLEMENT

Un contrôle est effectué à l’arrivée à tout poste de secours ou de ravitaillement.

Des postes de contrôle inopinés sont mis en place en d’autres endroits que les postes de secours et de ravitaillement . Leur localisation n’est pas communiquée par l’organisation.

Seuls les coureurs porteurs d’un dossard visible, de leur bracelet et de leur puce et dûment contrôlés ont accès aux postes de ravitaillement.

Des poubelles sont disposées en grand nombre sur chaque poste de ravitaillement et doivent impérativement être utilisées.

3 types de ravitaillements sont proposés:

  • Les ravitaillements complets:

    liquide (eau plate, eau gazeuse, boisson énergétique, coca, café, thé, sirop, soupe) et les solides (barres énergétiques, gâteaux sucrés, biscuits salés, chocolat, bananes, oranges, fruits secs, fromage, saucisson, pain

  • Les ravitaillements intégral:

    idem que les ravitaillements complets avec en plus des féculents (riz, pâtes, lentilles, pomme de terre)

  • Les ravitaillements de base de vie:
    idem que les ravitaillements complets avec en plus un repas chaud varié et équilibré

    Un repas d'après-course est servi au restaurant la lagune au Bouveret (en échange du ticket repas)

     

 

TEMPS MAXIMUM AUTORISE ET BARRIERES HORAIRES

Le temps maximal de l'épreuve, pour la totalité du parcours “360” , est fixé à 160 h.

Le temps maximal de l'épreuve, pour la totalité du parcours “170” , est fixé à 53 h.

Le temps maximal de l'épreuve, pour la totalité du parcours “90”, est fixé à 24h.

Le temps maximal de l'épreuve, pour la totalité du parcours Marathon, est fixé à 11h.

Le temps maximal de l'épreuve, pour la totalité du parcours Semi-Marathon, est fixé à 6h.

Les heures limites de départ (barrières horaires) des principaux postes de contrôle seront définies et communiquées dans le guide de la course.

Ces barrières horaires sont calculées pour permettre aux participants de rallier l'arrivée dans le temps maximum imposé, tout en effectuant d'éventuels arrêts (repos, repas...). Pour être autorisés à poursuivre l'épreuve, les concurrents doivent repartir du poste de contrôle avant l'heure limite fixée (quelle que soit l'heure d'arrivée au poste de contrôle).

Tout concurrent mis hors course et voulant poursuivre son parcours ne pourra l'effectuer qu'après avoir restitué son dossard, sous sa propre responsabilité et en autonomie complète.

En cas de mauvaises conditions météorologiques et/ou pour des raisons de sécurité, l'organisation se réserve le droit d'arrêter l'épreuve en cours ou de modifier les barrières horaires.

 

 

ARRIVÉE

A votre arrivée, vous recevrez un bon pour recevoir votre cadeau finisher (170K, 90K, Marathon et semi-marathon). Pour la 360, une cérémonie des finishers sera effectuée le dimanche à 11h. Les prix finishers ne seront donc donné qu’au moment de la remise des prix. Les personnes ne pouvant rester jusqu’à la cérémonie pour des raisons professionnelles et/ou personnelles devront remplir un formulaire d’envoie et s’acquitter des frais d’envoies auprès du stand information. L’envoi du prix finisher se fera au plus tard dans les 2 mois suivants la course.

Il est possible de prendre une douche chaude, à l’arrivée (Bouveret).
L’accès aux douches à l’arrivée est limité strictement aux coureurs pieds nus (un sac vous est remis à l’entrée pour vos chaussures).

Un repas est également offert à tous les participants sur le site de l’arrivée.

 

 

CLASSEMENTS ET RECOMPENSES

Pour chaque course, un classement général homme et femme et un classement pour chaque catégorie homme et femme sont établis :
Les 3 premiers de chaque catégorie reçoivent un prix podium. Les podiums scratch (homme et femme) seront également récompensé sur la 360, 170 et 90K.

La présence à la remise des prix est obligatoire pour recevoir son lot. Aucun lot ne sera donné à une personne tierce ni même envoyé ultérieurement par la poste.

 

FR_Classement 2019_Tableau.png

 

 

ABANDON ET RAPATRIEMENT

Sauf blessure, un coureur ne doit pas abandonner ailleurs que sur un point de contrôle. Il doit alors prévenir le responsable de poste, qui invalide définitivement son dossard.

Le coureur conserve son dossard invalidé car c’est son laissez-passer pour accéder aux navettes, bus, repas, salles de soins...

Le rapatriement sera décidé avec le chef de poste, en fonction des règles générales suivantes :

  • Les coureurs qui abandonnent sur un poste de secours ou de ravitaillement mais dont l’état de santé ne nécessite pas d’être évacués doivent regagner au plus vite et par leurs propres moyens le point de rapatriement le plus proche.

  • En ce qui concerne les postes de ravitaillement ou de secours accessibles en voiture ou 4x4:

    • lors de la fermeture du poste, l’organisation peut, dans la mesure des moyens disponibles, rapatrier les coureurs ayant abandonné et encore présents sur le poste

    • en cas de conditions météo défavorables justifiant l’arrêt partiel ou total de la course, l’organisation assure le rapatriement des coureurs arrêtés dans les meilleurs délais possibles

En cas d’abandon avant un point de contrôle, il est impératif de revenir au point de contrôle précédent et de signaler son abandon au chef de poste.
Si, lors de ce retour en arrière, le coureur rencontre les fermeurs, ce sont ces derniers qui invalident le dossard. Le coureur n’est alors plus sous le contrôle de l’organisation.

Tout coureur qui quitte la compétition sans l’annoncer à l’organisation devra s’acquitter des éventuels frais de recherche engagés.

 

 

PÉNALITÉS ET DISQUALIFICATIONS

La direction de course se réserve le droit de disqualifier tout coureur qui ne respecterait pas le présent règlement.

Tout coureur vu en train de jeter ses déchets sur le parcours sera disqualifié.

Tout coureur vu en train d’être assisté personnellement en dehors des zones autorisées sera disqualifié.

Il est strictement interdit d’utiliser un quelconque moyen de transport durant la course. Tout coureur qui fera exception à cette règle n’a pas le droit de franchire la ligne d’arrivée, ne recevra pas de prix finisher et ne sera pas classé.

MODIFICATIONS DU PARCOURS OU DES BARRIÈRES HORAIRES ; ANNULATION DE LA COURSE

L'organisation se réserve le droit de modifier à tout moment le parcours et les emplacements des postes de secours et de ravitaillement, sans préavis.
En cas de conditions météo trop défavorables (importantes quantités de pluie et de neige en altitude, fort risque orageux...) le départ peut être reporté de quelques heures au maximum, au-delà, la course est annulée.

En cas de force majeure (en particulier en cas de mauvaises conditions météorologiques et pour des raisons de sécurité), l'organisation se réserve le droit d'arrêter l'épreuve en cours ou de modifier les barrières horaires.

En cas d’annulation d’une épreuve, pour quelque raison que ce soit, décidée plus de 15 jours avant la date du départ, un remboursement partiel des droits d’inscriptions sera effectué. Le montant de ce remboursement sera fixé de façon à permettre à l’organisation de faire face à l’ensemble des frais irrécupérables engagés à la date de l’annulation. En cas d’annulation décidée moins de 15 jours avant le départ ou en cas d’interruption de la course, pour quelque raison que ce soit, aucun remboursement d’inscription ne sera effectué.

 

 

COMPÉTENCES DE LA DIRECTION DE COURSE 

Acceptation de participation d’un coureur

Attribution de wildcard. La direction de course se laisse le droit d’inviter un coureur.

Disqualification de coureur qui ne respecterait pas le règlement de course.

Modification des parcours (Exemple : réduction ou modification de temps de passage limite).

Interruption ou suppression de l'épreuve si les conditions l'exigent. Une telle décision n'entraîne pas le remboursement de la finance d'inscription.

Protêts : à déposer au plus tard 30 minutes après l'arrivée du coureur . Après avoir entendu les parties, la direction de la course tranche sans appel.

Décisions à prendre sur un point non prévu dans le présent règlement, et imposées par les circonstances.

 

 

ASSURANCE

Responsabilité civile

L'organisateur souscrit une assurance responsabilité civile pour la durée de l'épreuve. Cette assurance responsabilité civile garantie les conséquences pécuniaires de sa responsabilité, de celle de ses préposés et des participants.

Individuelle accident

Chaque concurrent doit obligatoirement être en possession d'une assurance individuelle accident couvrant les frais de recherche et d'évacuation . Une telle assurance peut être souscrite auprès de tout organisme au choix du concurrent.

 

 

MODIFICATION REGLEMENT

L’organisation se réserve le droit de modifier ce règlement en tout temps et sans préavis.

Seul la version française en format PDF fait foi.